Catégories
débutant nft no code tools

Metamask : un indispensable pour l’artiste qui dĂ©couvre la blockchain

Le monde de l’art est entrĂ© en mutation avec l’arrivĂ©e de la blockchain. Les NFT sont en train de rĂ©volutionner la façon dont les Ɠuvres sont Ă©changĂ©es et authentifiĂ©es. Ils introduisent les Ɠuvres numĂ©riques, jusqu’alors sans valeur, sur le marchĂ© ce qui constitue un volume dĂ©jĂ  trĂšs important. Les portefeuilles numĂ©riques (ou wallet) et la comprĂ©hension de leur mĂ©canismes sont indispensables pour celui qui veut y prendre part. Les artistes doivent surveiller de prĂšs ces Ă©volutions et aussi faire progresser leurs pratiques pour y intĂ©grer cette technologie. Dans cet article je prĂ©senterai les fonctionnalitĂ©s de Metamask et j’expliquerai pourquoi il est devenu un outil incontournable pour les artistes qui se lancent dans l’univers de la blockchain.

Pour suivre cet article, comme d’habitude, je te propose l’Ă©coute d’un morceau de Carl Stone, qui passait dimanche auprĂšs de chez moi et que j’ai ratĂ© (les alĂ©as de la vie de pĂšre solitaire).

Qu’est-ce que Metamask ?

DĂ©finition et fonctions principales

Metamask est un portefeuille numĂ©rique open-source qui va rendre possible et facile nos interactions avec la blockchain. Il va notamment ĂȘtre utile pour Ă©changer et acquĂ©rir des crypto-monnaies, aussi appelĂ©es tokens, et notamment les NFT liĂ©s au monde de l’art. C’est un portefeuille appelĂ© « non-custodial » car il va stocker les clĂ©s privĂ©s de comptes sur notre ordinateur. Il se prĂ©sente sous la forme d’une extension (ou plugin) de navigateur. L’Ă©diteur a prĂ©vu le support des navigateurs les plus courants comme Chrome, Firefox ou Brave. Il va Ă©galement nous permettre de nous connecter Ă  des applications dĂ©centralisĂ©es (dApps), signer des transactions et visualiser nos tokens.

Avec Metamask et n’importe quel autre portefeuille crypto, on peut en autres :

  • acheter / Ă©changer des crypto-monnaies
  • minter / frapper des NFT
  • se connecter Ă  des dApps
  • confirmer des transactions
  • autoriser des dApps Ă  accĂ©der Ă  certaines parties de votre identitĂ© numĂ©rique
  • voter des propositions (en tant que membre d’un DAO par exemple)
  • approuver / rĂ©voquer des permissions

Fonctionnement du portefeuille

Metamask fonctionne en architecture client-serveur. Quand on installe le plugin, on obtient une passphrase avec le wallet. Le wallet donne accĂšs Ă  la crĂ©ation de comptes. Chaque compte ensuite se dĂ©compose en une paire de clĂ© publique et clĂ© privĂ©e qui sont gĂ©nĂ©rĂ©es Ă  partir de la passphrase. La passphrase est la graine qui permet la crĂ©ation des clĂ©s et Ă©galement la rĂ©cupĂ©ration du compte. Il est primordial de la stocker trĂšs prĂ©cieusement. La clĂ© publique c’est l’adresse du compte, c’est comme ton numĂ©ro de compte bancaire, on peut la transmettre Ă  tout le monde. Tandis que la clĂ© privĂ©e ce serait plutĂŽt ton code PIN, donc Ă  garder secrĂšte.

A chaque fois qu’on se connecte Ă  une dApp et qu’on a besoin d’interagir avec pour signer des contrats ou donner des autorisations, l’extension s’ouvre comme un pop up et affiche les informations utiles. L’utilisateur n’a pas besoin de connaissances techniques en matiĂšre de sĂ©curitĂ© ou de cryptographie, tout se passe au clic. Le portefeuille est donc l’interface qui va nous aider Ă  gĂ©rer les autorisations Web3, donner / refuser l’accĂšs aux applications qu’on veut utiliser.

illustration portefeuille crypto Stable-diffusion
illustration d’un portefeuille crypto gĂ©nĂ©rĂ©e avec Stable-diffusion

Les avantages de l’utilisation de Metamask pour les artistes

Sécurité et confidentialité des transactions

L’une des principales prĂ©occupations des artistes crypto est la sĂ©curitĂ© de leurs transactions et de leurs donnĂ©es personnelles. Metamask est conçu pour offrir un haut niveau de sĂ©curitĂ© en stockant les clĂ©s privĂ©es des utilisateurs localement, sur leur ordinateur ou leur appareil mobile, plutĂŽt que sur un serveur centralisĂ©. Cela garantit que les utilisateurs ont un contrĂŽle total sur leurs fonds et que leurs transactions sont sĂ©curisĂ©es et privĂ©es.

Grand pouvoir = grande responsabilitĂ©, je le rĂ©pĂšte beaucoup depuis le dĂ©but de l’article, mais comme on devient responsable de nos clĂ©s privĂ©, et de notre passphrase (on coupe les intermĂ©diaires) c’est sur nous que repose une partie de la sĂ©curitĂ©. On n’est finalement pas si loin de la liasse de billet sous le matelas si on ne prĂȘte pas un peu d’attention Ă  la sĂ©curisation de notre machine, de notre rĂ©seau et de notre passphrase.

Je te conseille de jeter un Ɠil Ă  mon article sur le wallet Temple qui prĂ©sente une technique pour sĂ©curiser ta passphrase Ă  travers l’application keepass.

Par contre, une fois qu’une transaction est signĂ©e et validĂ©e sur la blockchain, personne ne pourra la contredire. En terme de droits d’auteur c’est vraiment trĂšs fort, en frappant un NFT sur la blockchain, on authentifie notre crĂ©ation, on certifie qu’on en est l’auteur·e. On inscrit en mĂȘme temps les traits du NFT : oeuvre unique, multiple, nombre d’Ă©ditions, droits d’auteurs, … Et si on crĂ©e ou fait crĂ©er un contrat intelligent on peut dĂ©finir tout ce qu’on veut. Pareil pour une vente et pour tout l’historique de vie d’une oeuvre inscrite sur la blockchain. Tout devient traçable.

FacilitĂ© d’utilisation et d’accĂšs Ă  plusieurs blockchains

Quand on parle blockchain ou de crypto-monnaie, on pense tout de suite aux bitcoins ou Ă  Ethereum. Metamask ne permet pas de se connecter Ă  la blockchain bitcoin. Par contre elle est utilisable avec toutes les blockchains qui suivent et d’autres :

  • Ethereum (par dĂ©faut)
  • Polygon (par dĂ©faut aussi, pour les MATIC)
  • BNB Chain (la blockchain de Binance)
  • Optimism
  • Fantom
  • Arbitrum
  • Avalanche

Ce qui est trĂšs pratique car on peut depuis un seul wallet Ă©voluer sur plusieurs blockchains. Le site de Metamask fournit mĂȘme un service de bridge qui permet de faire transiter des tokens d’une blockchain Ă  l’autre.

Une fois qu’on a pris en main le plugin, c’est trĂšs facile, en tant qu’artiste d’aller consulter des marketplaces de NFT, de suivre d’autres artistes, ou de collectionner des NFT. On arrive sur une plateforme, on connecte notre wallet, la dApp interroge la blockchain pour rĂ©cupĂ©rer les infos qu’on lui a laissĂ© en terme d’identitĂ© pour afficher notre profil, nos NFT ou notre historique de crypto-artiste.

Possibilité de stocker différents types de tokens

Metamask permet aux artistes de stocker une variété de tokens, tels que des jetons ERC-20, des jetons non fongibles (NFT) et des jetons ERC-721. Cela nous permet de participer à différents projets blockchain et de diversifier notre portefeuille de tokens.

En outre, Metamask permet aux artistes d’interagir avec des contrats intelligents (smart contracts), ce qui leur donne plus de contrĂŽle sur leurs transactions et leur permet de crĂ©er des mĂ©canismes de paiement et de distribution pour leurs Ɠuvres d’art numĂ©riques. RĂ©gler les pourcentages de royalties, gĂ©rer des collections, faire des drops, des enchĂšres. Le site manifold, propose mĂȘme de crĂ©er un smart contract NFT ERC-721 personnalisĂ© avec une signature en ascii-art pour encore plus se dĂ©marquer des autres, et prouver que mĂȘme le contrat intelligent a Ă©tĂ© crĂ©Ă© par nos soins d’artiste.

En somme, Metamask offre un ensemble complet de fonctionnalitĂ©s qui permet aux artistes de participer activement Ă  l’Ă©cosystĂšme de la blockchain en toute sĂ©curitĂ© et en toute confiance.

Comment utiliser Metamask en tant qu’artiste ?

Installer le plugin

Pour pouvoir utiliser Metamask, il faut installer le plugin. La procĂ©dure est relativement simple : il suffit de tĂ©lĂ©charger l’extension Metamask depuis le site officiel et de suivre les instructions d’installation. Une fois l’extension installĂ©e et la passphrase sauvegardĂ©e de prĂ©fĂ©rence plusiseurs fois dans un lieu ou des lieux sĂ©curisĂ©(s). On crĂ©e un mot de passe fort : au moins 16 caractĂšres avec des majuscules, minuscules et un caractĂšre spĂ©cial et on peut utiliser le wallet.

Pour les trucs et astuces d’installation, je te renvoie vers l’article : Minter sur Tezos : un tuto pratique pour crypto artiste dĂ©butant, qui prĂ©sente l’installation du wallet Tezos. D’un façon gĂ©nĂ©rale, les portefeuilles crypto sous forme de plugins s’installent Ă  peu prĂšs de la mĂȘme maniĂšre : tĂ©lĂ©chargement du plugin, sauvegarde + vĂ©rification de la passphrase, affichage d’un tutoriel sensibilisant sur la sĂ©curitĂ© et l’importance de la passphrase, crĂ©ation d’un mot de passe et hop, le wallet est en place.

Ether, gas, gwei

Ensuite on ajoute nos premier Ethers (symbole ETH) via le bouton « buy » du portefeuille et on peut surfer sur le Web3. MĂȘme avec un compte Ă  zĂ©ro on peut commencer Ă  connecter son portefeuille Ă  des dApps et voir un peu le fonctionnement du wallet en signant des autorisations. Mais pour effectuer des transactions il faudra absolument des Ethers. Chaque transaction engendre des frais de gas. Le gas est le carburant du Web3 qui demande Ă  chaque participant un peu d’ETH pour faire fonctionner le rĂ©seau dĂ©centralisĂ©.

Ces frais peuvent varier en fonction de l’occupation et de la sollicitation du rĂ©seau (plus cher quand trĂšs occupĂ©). Certains sites et serveurs discords affichent les frais de gas, un peu comme une pompe Ă  essence affiche ses tarifs. Le gas est calculĂ© en gwei (giga wei). Le wei correspond Ă  1 10 puissance moins 9 Ether soit 1 wei = 0,000000001 ETH, et un gwei = un puissance moins 18 ETH => 0,000000000000000001 ETH.

Trouver des plateformes et des artistes

On pourra aller surfer sur des marketplaces comme :

  • opensea (plus grosse plateforme, affiche tous les NFT ethereum et Polygon)
  • foundation (ne permet de minter que des Ă©ditions uniques)
  • superrare (sur dossier pour prĂ©senter des oeuvres)
  • knoworigin (sur dossier aussi)
  • niftygateway (permet d’acheter avec sa carte bancaire)
  • artblocks (art gĂ©nĂ©ratif, sur dossier pour prĂ©senter se Ɠuvres)

Ces plateformes prĂ©sentent pour la plupart des fonctionnalitĂ©s de personnalisation de page, de profil et de collection pour permettre aux visiteurs de l’artiste qui y prĂ©sente son travail de crĂ©er une ambiance Ă  ses couleurs. Ensuite on peut prĂ©senter et vendre ses NFT sur son propre site, cela demande un peu plus de boulot mais on n’est plus tributaire des frais et conditions de la plateformes (encadrement des royalties, limitation sur les multiples, limitation sur la taille du NFT, contrat standard, …).

Et pour trouver des artistes intĂ©ressants, ou dĂ©nicher les futurs CryptoPunks, une autre maniĂšre simple c’est de commencer Ă  suivre des artistes sur Twitter et faire comprendre Ă  son algo qu’on est trĂšs intĂ©ressĂ© par les NFT. Twitter proposera alors une foultitude de tweets et comptes liĂ©s aux NFT et tu verras que l’ambiance est trĂšs amicale, avec tous les GM qui fusent Ă  cĂŽtĂ© d’Ɠuvres. Rien Ă  voir avec l’apriori vĂ©rifiĂ© d’un twitter trĂšs politique. Une fois mes abonnements politiques rĂ©siliĂ©s, j’ai dĂ©couvert un twitter bien plus cool. Mais aussi trĂšs trĂšs actif, alors attention Ă  pas non plus y passer ta vie ! (mieux vaut supprimer les notifications si on veut vivre tranquillement, notre vie crĂ©ative nous en remercie)

Ajouter des tokens, collectionner, frapper et vendre des NFT

Ensuite, avec le portefeuille installĂ©, on peut ajouter diffĂ©rents types de tokens Ă  son portefeuille Metamask. La plupart des tokens s’ajoutent automatiquement sans intervention manuelle, Metamask les reconnaĂźt et ajoute mĂȘme l’icĂŽne du token. Parfois il faut ajouter les tokens Ă  la main. Pour cela, il faut tout d’abord trouver l’adresse du contrat du token souhaitĂ©, via un scanner comme etherscan ou via un site de confiance comme coingecko, (juste attention Ă  ne pas copier une adresse de contrat qui traĂźne sur un forum ou un reddit au risque d’approuver un contrat malicieux), puis l’ajouter manuellement dans Metamask. . Pour les NFT, on a le choix : on peut les afficher dans le portefeuille ou pas. Cela fait partie de options expĂ©rimentales pour l’instant. On y accĂšdes via le menu du compte (gros rond en haut Ă  droite) => paramĂštres => expĂ©rimental.

Minter sur opensea

Maintenant, on peut donc minter (= frapper) un NFT, pour ça il suffit d’un fichier numĂ©rique, on va sur opensea, on connecte le wallet, on survole notre profil et on obtient le bouton « create ».

Ensuite on doit signer une autorisation avec metamask pour aller sur la page de création.

Sur la page de crĂ©ation on rempli les champs utiles : le champ d’upload de fichier numĂ©rique, le titre, la description, le nombre (supply) et la blockchain.

Si tu veux allez jusqu’au bout du test sans te ruiner, je te conseille de choisir la blockchain Polygon.

AprĂšs, on clique sur « create » en on peut notre NFT est mintĂ©, il est inscrit sur la blockchain. Si besoin, on peut qaund mĂȘme le « supprimer » via « edit » puis en bas de page « delete item ». Je met supprimer entre guillemets, car en rĂ©alitĂ© le NFT est envoyĂ© vers une adresse poubelle x0000… qui n’appartient Ă  personne, mais qui est bien sur la blockchain. Le NFT est toujours lĂ  mais plus personne ne pourra l’obtenir.

Quand tu es prĂȘt pour une vĂ©ritable oeuvre, prend bien ton temps, prĂ©pare ton titre, ta description Ă  l’avance dans un fichier ou mieux une base de donnĂ©es pour ensuite en faire le suivi toi mĂȘme, pour voir le suivre dans ton inventaire. Et une fois minter tu pourras le mettre en vente (bouton « list » sur opensea).

Conclusion

On a vu que Metamask Ă©tait un portefeuille crypto qui permet de gĂ©rer facilement nos autorisations et nos tokens sur le Web3. Comment installer le plugin et minter un premier NFT sur opensea. J’espĂšre que l’article t’as permis d’avancer dans ta dĂ©couverte de la blockchain, du web3 et dans ta vie de crypto-artiste. Au dĂ©but c’est un peu compliquĂ©, mais on s’habitue assez vite Ă  manipuler le wallet. Un dernier avantage que je n’ai pas donnĂ© en dĂ©but d’article, Metamask est Ă©galement disponible sur mobile, ce qui permet d’avoir le mĂȘme wallet sur son ordi et dans sa poche. Quand on commence Ă  entrer dans le monde crypto, ça peut ĂȘtre rassurant.

sources :
https://support.metamask.io/

https://learn.metamask.io/
https://ethereum.org/fr/developers/docs/gas/

Tu as ❀ aimĂ© l’article ?

J'ai créé un guide pour te lancer rapidement dans le crypto art.

Tu y découvriras :

  • La blockchain
  • Les NFTs
  • L'installation d'un wallet crypto
  • La frappe et la vente ton premier NFT
Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager ;)

Par François

J'ai créé le blog L'Artiste Crypto dans le but d'aider les artistes amateurs comme moi à se professionnaliser. Je souhaite apporter de l'inspiration en documentant la poursuite d'un objectif : devenir crypto artiste et réussir sur le Web3. A travers des articles, des vidéos et des interviews j'espÚre y parvenir et te faciliter la tùche.

3 rĂ©ponses sur « Metamask : un indispensable pour l’artiste qui dĂ©couvre la blockchain »

Merci pour ton article François, tu me fais dĂ©couvrir un monde quasi totalement inconnu ! GĂ©nial. Mention spĂ©ciale Ă  la vidĂ©o en dĂ©but d’article pour accompagner la lecture. Brillante idĂ©e pour partager ton univers. A bientĂŽt !

Merci beaucoup Muriel ! J’aime bien travailler en musique, alors j’essaie de transmettre ce goĂ»t. La musique a toutes les fonctions qu’on connaĂźt : apaiser, aider Ă  se concentrer, se lever du bon (trĂšs important 🙂 et se motiver !

Laisser un commentaire